cabinet médical

à Ozouër-le-Voulgis (77)

Aménagement d’un local existant en cabinet médical

La bâtisse située à l’angle de la rue Saint Victor et de la rue de la République est une ancienne grange qui a été réhabilité afin d’accueillir divers équipements.

Le terrain est essentiellement plat avec une légère pente vers la rue de la République. Dans la même parcelle, un local de stockage reste encore à réhabiliter. Il sera destiné à l’aménagement d’un cabinet médical. Il est composé d’un rez-de-chaussée de 62m² entouré de murs en pierre et couvert d’une toiture en Trespa en continuité avec la façade nord aux couleurs «tuile vieillie».

Le projet propose la mise en valeur des anciens murs en pierre à partir d’une surélévation du toit. Un ensemble menuisé suivant le contour du mur existant, avec des panneaux vitrés, viendra combler l’espace entre le mur existant et la toiture.

La façade nord exprime les fonctions que le bâtiment hébergera : une partie vitrée indique l’accès et les salles d’attente; et une partie opaque, plus intime, protège les salles de consultation.

Les espaces s’organisent de la manière suivante :
– Un rez-de-chaussée comprenant une salle d’attente, une salle de consultations, des archives, un WC accessible aux personnes à mobilité réduite et un local ménage et des rangements.
– Un étage comprenant une deuxième salle d’attente, une salle de consultations, une infirmerie et une tisanerie.
– Des combles comprenant les zones techniques, tel que le caisson VMC et les conduits nécessaires.
Les deux niveaux principaux sont reliés par un escalier et un élévateur accessible aux personnes handicapées.

Concernant la toiture, celle-ci enveloppe et se développe sur la volumétrie du bâtiment existant d’une seule matière par système de bandes régulières et laissant des ouvertures en verre clair sur la largeur de ces bandes selon les besoins et les fonctionnalités des espaces.
Sur la façade Est, une bande en verre clair délimitée par une bande du retour de la toiture mono matière couleur tuile vieillie, vient surligner le mur existant suivant son contour.

Par le choix des matériaux et la volumétrie, le projet s’intègre naturellement à travers un dialogue de respect avec l’espace urbain environnant. C’est donc, dans une volonté conservatrice et témoin du passé, que le projet marie contemporanéité et persistant.